G.E.I.E Securex Corporate
Siège social: avenue de Tervueren 43, 1040 Bruxelles
Numéro d'entreprise: TVA BE 0877.510.104 - RPM Bruxelles

Aides à l'emploi

Région wallonne de langue française > Vue d'ensemble des aides et des mesures transitoires

Transition vers une nouvelle politique des aides à l'emploi

Depuis le 1er juillet 2017, la Région wallonne (hormis la Communauté germanophone) a une politique propre en matière d'aides à l'emploi. A côté des réductions de cotisations patronales à la sécurité sociale qui continuent à exister au niveau fédéral pour certains groupes-cibles, la Wallonie a prévu une réduction pour stimuler l'engagement des travailleurs âgés.

D’autres mesures sont en outre prévues pour favoriser l'embauche de jeunes demandeurs d'emploi de moins de 25 ans et celle des demandeurs d'emploi de plus d'un an. L'aide prend dans ce cas la forme d'une activation des allocations de chômage du travailleur (allocation de travail). Il s'agit des 'Impulsions' wallonnes.

Une réforme des aides à la promotion de l'emploi (APE) est par ailleurs prévue le 1er janvier 2022.  Nous vous tiendrons informé.

Vous trouvez de plus amples informations sur les aides à l'emploi wallonnes dans les fiches de ce dossier.

Plus de mesures transitoires depuis le 1er juillet 2020

Jusqu’au 30 juin 2020, des mesures transitoires étaient prévues pour permettre l’application des anciennes mesures pour ce qui concernait les engagements ayant eu lieu avant le 1er juillet 2017.

Depuis le 1er juillet 2020, les ‘nouvelles’ mesures s’appliquent dans tous les cas. Les aides à l’emploi qui ont été supprimées le 1er juillet 2017 ne sont donc plus appliquées.

Les dispositions transitoires spécifiques prévues pour les bénéficiaires d’une aide venant d’une autre région ou de la Communauté germanophone sont également arrivées à expiration le 30 juin 2020.

Mesure Covid-19 en 2021 pour les demandeurs d’emploi de longue durée dans certains secteurs

La mesure « Tremplin 24 mois + » a été mise en place exceptionnellement pour soutenir les employeurs des secteurs particulièrement touchés par la crise sanitaire dans leur besoin de main d’œuvre et pour réduire son impact sur les demandeurs d’emploi de longue durée.

La mesure est uniquement disponible et libérée pour 600 équivalents temps plein (ETP) au cours de l’année 2021.

 

Tableau récapitulatif des aides et mesures transitoires

 

Réduction groupe-cible[1]/activation des allocations/autre mesure à l'emploi

Reste au fédéral

Compétence wallonne[2]

Mesure supprimée ? 

Réduction structurelle des charges sociales

x

 

Non

Premiers engagements

x

 

Non

Réduction collective du temps de travail et semaine de 4 jours

x

 

Non

Travailleurs fixes dans l'Horeca

x

 

Non

Exonération fiscale pour personnel supplémentaire dans les PME

x

 

Non

Jeunes travailleurs - réduction

 

x

Oui[3]

Jeunes travailleurs - Activa Start (allocation de travail ONEM)*

 

x

Oui[4]

Jeunes travailleurs - contrat d'insertion ou activation pour les peu et moyennement qualifiés*

 

x

Nouvelles activations appliquées aux engagements à partir du 01/07/2017

Travailleurs âgés

 

x

Non, une réduction est toujours prévue mais les règles ont changé depuis le 01/07/2017

Demandeurs d'emploi de longue durée - réduction

 

x

Oui[5]

Demandeurs d'emploi de longue durée - activation (allocation de travail)*

 

x

Oui - une nouvelle activation est toutefois prévue pour les demandeurs d'emploi de plus de 12 mois

Demandeurs d'emploi de longue durée - activation CPAS*

 

x

Oui

Restructuration – réduction des cotisations patronales

 

x

Oui

Restructuration – réduction des cotisations personnelles

x

 

Non

Tuteurs

 

x

Oui

Personnel de maison

 

x

Oui

Parents d'accueil

 

x

Non

Artistes

 

x

Non

Remplaçants secteur public

 

x

Non

Contractuels subventionnés

 

x

Non

Activation pour les travailleurs ayant une aptitude au travail réduite

 

x

Oui

Intérim d'insertion

 

x

Oui

Programme de transition professionnelle - réduction

 

x

Oui

Programme de transition professionnelle - allocation d'intégration*

 

x

Oui

 

* Attention, l'octroi d'une activation dépend de la réglementation de la région dans laquelle le travailleur a sa résidence principale. Ces mesures transitoires ne sont donc applicables qu'aux travailleurs ayant leur résidence principale en Région wallonne de langue française.

 


[1] = réduction des cotisations patronales de base à la sécurité sociale en cas d'engagement d'un travailleur issu d'un groupe-cible déterminé.

[2] Hormis la Communauté germanophone.

[3] Une aide aux jeunes demandeurs d'emploi est à présent prévue. Elle prend la forme d'une activation de leurs allocations de chômage.

[4] Une aide aux jeunes demandeurs d'emploi est à présent prévue. Elle prend la forme d'une activation de leurs allocations de chômage.

[5] L'aide aux demandeurs d'emploi de longue durée prend à présent la forme d'une activation de leurs allocations de chômage.