To Delete Document
InEditMode: ("1" if Yes) IsNewDoc: ("1" if Yes) DspNow: UserCN: (username-CN) HistoryFields: (is used in the code for the history subform) -

-

Le chômage temporaire coronavirus et le congé parental corona (COVID-19) sont prolongés jusqu’au 31 août !

06/08/2020

Ce week-end, le super Kern a prolongé le chômage temporaire pour force majeure en raison du coronavirus jusqu'au 31 août 2020 et pour certains secteurs même jusqu'au 31 décembre 2020. Mais ce n'était pas la seule décision.

Nous vous donnons un aperçu des décisions les plus importantes.

Ces décisions ne sont pas encore définitives. Elles doivent encore être transposées dans la législation et publiées au Moniteur belge.

Prolongation des mesures existantes

Le super Kern a annoncé que les mesures suivantes seront prolongées jusqu'au 31 août 2020 :

  • le chômage temporaire pour force majeure causé par le coronavirus ;
  • le congé parental corona (COVID-19) ;
  • la dégressivité des allocations de chômage ;
  • le droit passerelle pour les indépendants. 

Le prolongement de ces mesures s'appliquerait à tous les secteurs.

Mesures supplémentaires pour les secteurs en difficulté

Pour les secteurs en difficulté, dont l'horeca, le super-Kern a annoncé les mesures supplémentaires suivantes :

  • le chômage temporaire pour force majeure en raison du coronavirus est prolongé jusqu’au 31 décembre 2020 ;
  • une prolongation et une amélioration du droit passerelle pour les travailleurs indépendants dans ces secteurs jusqu'au 31 août 2020. Cette mesure peut être prolongée jusqu'au 31 décembre 2020 ;
  • dans le secteur de l'horeca, la TVA sur tous les services, à l'exception des boissons alcoolisées, sera réduite à 6 % jusqu'au 31 décembre 2020 ;
  • une exonération partielle du versement du précompte professionnel dans les secteurs gravement touchés qui ont dû profiter du chômage temporaire pendant les trois prochains mois.
Quels sont les secteurs en difficulté?

Le super Kern n'a pas précisé quels secteurs doivent être considérés comme des secteurs en difficulté. Nous savons seulement que l'horeca en ferait partie.

Les secteurs en difficulté seront probablement bientôt définis dans un arrêté de pouvoirs spéciaux. Il en va de même pour la définition des "secteurs gravement touchés". Nous garderons bien sûr un œil sur cette question pour vous.

Un chèque consommation de 300 euros

Enfin, le super Kern a également décidé que vous pourrez remettre un chèque de consommation de 300 euros à vos travailleurs. Vos travailleurs pourraient utiliser ces chèques dans des secteurs qui ont été durement touchés, tels que l'horeca et le secteur culturel.

Ce chèque serait déductible à 100 % et non imposable.

Rien n'est connu actuellement sur les détails pratiques et la manière dont vous pouvez attribuer ces chèques à vos travailleurs.

Ces règles devront également être précisées dans un arrêté de pouvoirs spéciaux.

Quelle est la prochaine étape ?

Maintenant que le super-Kern a pris ces décisions, les détails pratiques des mesures doivent encore être réglés. Il est probable qu'un ou plusieurs arrêtés de pouvoirs spéciaux seront bientôt publiés.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

 

Secrétariat Social Securex - Legal 06/08/2020