To Delete Document
InEditMode: ("1" if Yes) IsNewDoc: ("1" if Yes) DspNow: UserCN: (username-CN) HistoryFields: (is used in the code for the history subform) -

-
> Etudiants> 3. Aspects fiscaux

L'étudiant jobiste est-il redevable de l'impôt ?

Comme toute personne assujettie à l'impôt des personnes physiques, l'étudiant bénéficie également d'une quotité exemptée d'impôt, ce qui signifie qu'une partie des revenus n'est pas soumise à l'impôt.

Le montant de base de la quotité exemptée d'impôt s'élève à 9.050 euros[1].

Si les revenus imposables n'excèdent pas le montant de la quotité exemptée d'impôt, aucun impôt ne sera dû.  Un étudiant qui a un revenu imposable de maximum 9.050 euros ne devra donc pas payer d'impôts.

Si ce montant est dépassé, l'impôt sera calculé selon un taux progressif allant de 25 à 50 %.

Le revenu annuel net imposable est égal au revenu annuel brut imposable diminué des frais professionnels forfaitaires ou des frais professionnels justifiés par le contribuable. Ces frais professionnels forfaitaires se calculent selon une grille spécifique et sont limités à 4.920 euros[2] par an. Ainsi, le taux de frais admis pour le personnel salarié varie entre 3 % et 25 % selon l’importance de ses revenus.

 


[1] Art 131 du CIR 1992.  Montant valable au 1er janvier 2021.

[2] Art 51 du CIR 1992.  Montant valable au 1er janvier 2021.

 

Secrétariat Social Securex - Legal 09/01/2021