To Delete Document
InEditMode: ("1" if Yes) IsNewDoc: ("1" if Yes) DspNow: UserCN: (username-CN) HistoryFields: (is used in the code for the history subform) -

-
> Région wallonne de langue française > Impulsions (allocation de travail)> Jeunes - Tableau comparatif des aides à l'emploi

Anciennes aides versus les nouvelles aides pour les jeunes en Région wallonne

Alors que l'aide à l'emploi des jeunes travailleurs prenait auparavant principalement la forme d'une réduction des cotisations patronales à la sécurité sociale, la Région wallonne de langue française a à présent prévu un régime d'activation des allocations de chômage (allocation de travail).

Jeune entré en service AVANT le 1er juillet

Jeune entré en service A PARTIR du 1er juillet

AVANTAGES[1]

Jeune de moins de 19 ans

Réduction forfaitaire des cotisations patronales de base à la sécurité sociale de 1.000 €/trimestre en plus de l'assujettissement partiel. Jusqu'au 31 décembre de l'année durant laquelle le jeune atteint l'âge de 18 ans.

Cet avantage a été supprimé. Seul l'assujettissement partiel des moins de 19 ans subsiste.

Le jeune peut éventuellement bénéficier de l'activation de ses allocations (cfr. ci-dessous) s'il répond aux conditions.

Jeunes de moins de 26 ans

Jeunes de moins de 25 ans

Très peu qualifié, moins qualifié d’origine étrangère ou handicapé :

réduction forfaitaire des cotisations patronales de base à la sécurité sociale de 1.500 €/trimestre (12 trimestres) et 400 €/trimestre (4 trimestres) jusque max 26 ans

Pas de distinction entre les très peu et les peu qualifiés au niveau des avantages (voyez les avantages ci-dessous)

 

Peu qualifié :

 

réduction forfaitaire des cotisations patronales de base à la sécurité sociale de 1500 €/trimestre (8 trimestres) et 400 €/trimestre (4 trimestres) jusque max 26 ans

 

Peu qualifié :

Activation immédiate des allocations – octroi d'une allocation de travail de[2] :

-        500€/mois pendant 2 ans

-        250€/mois 5e semestre

-        125€/mois 6e semestre

Moyennement qualifié :

 

réduction forfaitaire des cotisations patronales de base à la sécurité sociale de 1000 €/trimestre (4 trimestres) et 400 €/trimestre (8 trimestres) jusque max 26 ans

Moyennement qualifié :

Activation après 6 mois des allocations – octroi d'une allocation de travail de[3]  :

-        500€/mois pendant 18 mois

-        250€/mois 4e semestre

-        125€/mois 5e semestre

Première expérience professionnelle :

L'ancienne réduction n'était pas prévue dans ce cas particulier.

Première expérience professionnelle :

Activation pour les jeunes ayant un contrat d'insertion[4]:

700€/mois d'allocation de travail pendant 12 mois

Attention: les allocations de travail pour les jeunes demandeurs d'emploi peu/moyennement qualifiés et pour ceux qui ont conclu un contrat d'insertion ne PEUVENT PAS ETRE CUMULEES.

Jeune est très peu qualifié ou moins qualifié d'origine étrangère ou handicapé

Peut bénéficier d'une allocation de travail (Activa Start) de 350 € sous certaines conditions jusqu'au 31 décembre 2018 maximum

Activa Start supprimé (ces jeunes peuvent éventuellement bénéficier des activations mentionnées ci-dessus)

Apprentis suivant une formation en alternance

Pas de réduction spécifique mais assujettissement partiel à la sécurité sociale

Pas de réduction spécifique mais assujettissement partiel à la sécurité sociale

CONDITIONS A REMPLIR PAR LE JEUNE

Pour la réduction groupe-cible des moins de 26 ans :

-        avoir moins de 26 ans au moment de l'engagement. L'employeur ne peut par ailleurs bénéficier des réductions que jusque et y compris le trimestre pendant lequel le jeune atteint l'âge de 26 ans.

-        être très peu, peu ou moyennement qualifié au jour de l'engagement

-        pour les moyennement qualifiés : attester d'un certain nombre de jours d'inscription comme demandeur d'emploi

-        bénéficier d'un salaire trimestriel de référence de maximum 9.000 €

-        ne plus être soumis à l’obligation scolaire

-        ne plus suivre d’études dans l’enseignement de jour de plein exercice

-        ET avoir un contrat de travail d'au moins un mi-temps et au minimum 27,5 % de prestations trimestrielles complètes

Le jeune travailleur doit, au moment de son entrée en service, satisfaire aux conditions cumulatives suivantes :

-        avoir sa résidence principale en Région wallonne de langue française ;

-        être un jeune demandeur d'emploi, c'est-à-dire un demandeur d'emploi inoccupé qui n'a pas atteint l'âge de 25 ans ;

-        ne pas faire partie des travailleurs exclus ;

-        et, SOIT, pour le droit à l'activation pour les peu/moyennement qualifiés, être :

o    soit peu qualifié,

o    soit moyennement qualifié inoccupé depuis au moins 6 mois ;

-        et, SOIT, pour le droit à l'activation dans le cadre du contrat d'insertion, être :

o    inoccupé depuis au moins 18 mois,

o    ET n'avoir aucune expérience professionnelle.

FORMALITES

Travailleur : carte de travail pour l'Activa Start

Employeur doit renseigner correctement le jeune dans la DmfA

Travailleur : attestation du FOREM

Demande à introduire auprès de l'organisme de paiement par le jeune

OBLIGATION D'EMBAUCHE de jeunes

Respecter cette obligation est une condition pour bénéficier de la réduction "jeunes travailleurs"

L'obligation subsiste mais ne doit plus être remplie pour bénéficier de l'aide

Remarque: les jeunes qui remplissent les conditions à cet effet peuvent également prétendre à l'activation pour les demandeurs d'emploi de plus d'un an[5]. Pour en savoir plus, consultez la fiche "Demandeurs d'emploi de longue durée" de cette rubrique.

 


[1] Les avantages de la colonne de gauche (mesure transitoire) ne peuvent être accordés que jusqu'au 31 décembre 2018 au plus tard.

[2] Attention, il s'agit d'une mesure dont le jeune ne pourra bénéficier qu'une seule fois.

[3] Attention, il s'agit d'une mesure dont le jeune ne pourra bénéficier qu'une seule fois.

[4] Attention, il s'agit d'une mesure dont le jeune ne pourra bénéficier qu'une seule fois.

[5] Contrairement aux activations spécifiques pour les jeunes demandeurs d'emploi, cette activation n'est pas une mesure unique. Le demandeur de longue durée pourra en bénéficier plusieurs fois au cours de sa carrière.

Secrétariat Social Securex - Legal 01/01/2019