To Delete Document
InEditMode: ("1" if Yes) IsNewDoc: ("1" if Yes) DspNow: UserCN: (username-CN) HistoryFields: (is used in the code for the history subform) -

-

Nouvelles règles de quarantaine depuis le 10 janvier 2022

19/01/2022

Le variant omicron est le variant le plus infectieux du coronavirus à ce jour. En même temps, il semble rendre les gens moins malades. Afin d'éviter que trop de personnes ne soient mises en quarantaine ou en isolement, les règles de quarantaine ont été adaptées. 

Règles de quarantaine

Les nouvelles règles en vigueur depuis le lundi 10 janvier 2022 pour les contacts à haut risque asymptomatiques sont :

 

  • Travailleur entièrement vacciné (vaccination de rappel – booster OU vaccination de base > 2 semaines et < 5 mois)

Pas de quarantaine.

Il est important de faire preuve d'une prudence particulière pendant les 10 jours qui suivent le contact à haut risque. 

  • Travailleur partiellement vacciné (vaccination de base il y a plus ou l'équivalent de 5 mois)

Il doit être mis en quarantaine pendant 7 jours. 

Un raccourcissement éventuel de la quarantaine est possible à partir du 4ème jour, à condition 

- qu'un auto-test quotidien soit effectué avec des résultats négatif jusqu’au jour 7 et

- en plus, que jusqu'au 10ème jour il fasse preuve d’une prudence particulière.

  • Travailleur non vacciné

Il doit être mis en quarantaine pendant 10 jours.

Un raccourcissement éventuel de la quarantaine est possible, avec un départ du domicile à partir du 7ème jour, à condition

- qu’un autotest quotidien soit effectué quotidiennement avec un résultat négatif jusqu’au 10ème jour et

- en plus, que jusqu'au 10ème jour il fasse preuve d’une prudence particulière

  • Travailleur ayant été testé positif (test Ag ou PCR administré par un professionnel de soins) il y a moins de 5 mois

Pas de quarantaine.

Il est important de faire preuve d'une prudence particulière pendant les 10 jours qui suivent le contact à haut risque. 

Qu’entend Sciensano par prudence particulière ?

  • Toujours porter un masque buccal dans les zones intérieures en dehors de votre propre maison. Le masque doit être porté sur la bouche et le nez et doit être bien ajusté au visage, comme c'est le cas des masques FFP2, par exemple. 
  • Toujours garder une distance avec les autres et surtout avec les personnes qui sont à risque de contracter une maladie grave.
  • Ne pas participer à des activités où le port d'un masque buccal n'est pas possible (par exemple, la visite de restaurants).
  • Lorsque des symptômes pouvant indiquer la présence de COVID-19 apparaissent, un test doit être effectué par un professionnel de la santé le plus rapidement possible.

Ces règles sont-elles d'application si quelqu'un qui habite avec moi est testé positif ?

Oui. Sur son site Sciensano mentionne pour les contacts à haut risque entièrement vaccinés :

"Ni la quarantaine ni le dépistage systématique ne sont recommandés pour les membres vaccinés du foyer d'une personne infectée qui ne peut être isolée (par exemple parce qu'il s'agit d'un jeune enfant). Toutefois, un auto-test est recommandé au moins à J10 (fin de la période d'isolement + mise en garde du cas index). La période de prudence accrue s'étend jusqu'à 10 jours après le dernier contact à risque. Dans ce cas, il s'agit d'un maximum de 20 jours après l'apparition des symptômes chez le patient index."

 

Plus d'info

Notre affiche reprend les mesures d’application en cas de contact à haut risque.

Notre feuille de route vous permet de déterminer qui doit être considéré comme contact à haut risque.

Plus d’information sur le site de Sciensano.

 

Service Externe Prévention et Protection SECUREX 19-01-2022