To Delete Document
InEditMode: ("1" if Yes) IsNewDoc: ("1" if Yes) DspNow: UserCN: (username-CN) HistoryFields: (is used in the code for the history subform) -

-

BackToWork - Retour de vacances : quarantaine ou non ?

18/08/2021

La fin des vacances approche pour la plupart des travailleurs. Bien que beaucoup de gens soient vaccinés, de nombreuses régions d’Europe sont à nouveau en zone rouge. Bon nombre de travailleurs se demandent dès lors s’ils doivent se mettre en quarantaine à leur retour.

Voici un rappel des règles applicables :

Dans quels cas votre travailleur doit-il remplir le PLF ? 

Il n’est pas toujours évident de savoir si le formulaire PLF doit être rempli. Ce schéma vous aidera à vérifier si c’est le cas :

 

 

J’habite en Belgique et je reviens d’un séjour à l’étranger

J'habite à l’étranger et je voyage en Belgique

 

Séjour de moins de 48 heures en Belgique

 

Pas d’application.

Le PLF n’est pas nécessaire (pour les voyages en avion, bateau, train, bus ou pour un voyage au départ d’un pays à très haut risque : voir ci-dessous).

Séjour de 48 heures ou plus en Belgique

 

Pas d’application.

Le PLF doit être rempli (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Je rentre en Belgique après un séjour de moins de 48 heures à l’étranger

Le PLF n’est pas nécessaire (pour les voyages en avion, bateau, train, bus ou pour un voyage au départ d’un pays à très haut risque : voir ci-dessous).

Le PLF n’est pas nécessaire (pour les voyages en avion, bateau, train, bus ou pour un voyage au départ d’un pays à très haut risque : voir ci-dessous).

Je rentre en Belgique après un séjour de 48 heures ou plus à l’étranger

Le PLF doit être rempli (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Le PLF doit être rempli (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Voyage en Belgique en avion ou en bateau

Le PLF doit être rempli, quelle que soit la durée du séjour à l’étranger (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Le PLF doit être rempli, quelle que soit la durée du séjour en Belgique (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Voyage en Belgique en train ou en bus, depuis un pays situé en dehors de l’Union européenne ou de l’espace Schengen

Le PLF doit être rempli, quelle que soit la durée du séjour à l’étranger (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Le PLF doit être rempli, quelle que soit la durée du séjour en Belgique (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Séjour dans un pays à très haut risque au cours des 14 derniers jours

Le PLF doit être rempli, quelle que soit la durée du séjour à l’étranger (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

Le PLF doit être rempli, quelle que soit la durée du séjour en Belgique (dans les 48 heures précédant l’arrivée en Belgique).

 

Dans quels cas votre travailleur doit-il se mettre en quarantaine après un séjour à l’étranger ? 

Les règles en matière de quarantaine ayant été adaptées depuis cet été, tout le monde n’est dès lors plus soumis à l’obligation de quarantaine. Cette obligation dépend des informations déclarées dans le PLF. Ce formulaire tient compte de la situation des 14 derniers jours.

Voici les règles actuelles en matière de quarantaine :

 

 

Test nécessaire ?

Quarantaine nécessaire ?

Retour d’une zone verte ou orange

Non

Non

Retour d’une zone rouge au sein de l’Union européenne avec un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement

Non

Non

Retour d’une zone rouge au sein de l’Union européenne sans certificat de vaccination ni certificat de rétablissement

Non, si test PCR négatif de moins de 72 heures.

Non

 

 

 

Oui, si pas de test PCR de moins de 72 heures. Test le premier ou le deuxième jour après le retour de voyage.

Oui, jusqu’à ce que le résultat du test soit connu.

 

Si le résultat est négatif, il n’est plus nécessaire de poursuivre la quarantaine.

 

Si le résultat est positif, une quarantaine de 10 jours est obligatoire.

Retour d’une zone rouge située en dehors de l’Union européenne avec un certificat de vaccination

Oui, test le premier ou le deuxième jour après le retour de voyage.

 

Dans certains cas, le test ou la quarantaine n’est pas nécessaire.

Oui, jusqu’à ce que le résultat du test soit connu.

 

Si le résultat est négatif, il n’est plus nécessaire de poursuivre la quarantaine.

 

Si le résultat est positif, une quarantaine de 10 jours est obligatoire.

 

Dans certains cas, le test ou la quarantaine n’est pas nécessaire.

Retour d’une zone rouge située en dehors de l’Union européenne sans certificat de vaccination

Oui, test le premier ET le septième jour après le retour de voyage.

Oui, pendant 10 jours.

Retour d’un pays à très haut risque situé au sein de l’Union européenne ou de l’espace Schengen avec un certificat de vaccination

Non

Non

Retour d’un pays à très haut risque situé au sein de l’Union européenne ou de l’espace Schengen sans certificat de vaccination

Test le premier jour (sauf si test PCR de maximum 72 heures) ET le septième jour.

Un des tests est positif ? Obligation de se mettre 10 jours en isolement.

Retour d’un pays à très haut risque situé en dehors de l’Union européenne ou de l’espace Schengen avec un certificat de vaccination

Oui, test le premier ET le septième jour après le retour de voyage.

Oui, pendant 10 jours.

Retour d’un pays à très haut risque situé au sein de l’Union européenne ou de l’espace Schengen sans certificat de vaccination

Oui, test le premier ET le septième jour après le retour de voyage.

Oui, pendant 10 jours.

 

Attention, les règles en matière de quarantaine peuvent changer. Pour connaître la situation la plus actualisée, consultez ce site Internet.

 

Qu’en est-il du chômage temporaire après un retour de l’étranger ? 

Avant l’assouplissement des règles de quarantaine, les travailleurs soumis à l’obligation de quarantaine pouvaient souvent compter sur le chômage temporaire dû au coronavirus. Cette possibilité est désormais beaucoup plus limitée en raison des règles assouplies.

 

Dans le récapitulatif ci-dessous, vous pouvez vérifier si un travailleur a encore droit aux allocations de chômage temporaire :

 

 

 

Chômage temporaire possible ?

Retour d’une zone verte ou orange

Non, car il n’y a plus de quarantaine obligatoire.

Retour d’une zone rouge qui était verte ou orange au moment du départ avec un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement

Non, car il n’y a plus de quarantaine obligatoire.

Retour d’une zone rouge qui était verte ou orange au moment du départ sans certificat de vaccination ni certificat de rétablissement

Avec test PCR positif : oui, si le travailleur n’est pas en incapacité de travail et si le télétravail n’est pas possible.

Avec un test PCR négatif : non, car il n’y a plus de quarantaine obligatoire. Il n’est pas non plus possible de bénéficier du chômage temporaire dans l’attente d’un test (ou de son résultat).

Sans certificat ni test PCR : non, car la quarantaine pouvait éventuellement être évitée en se soumettant à un test.

Retour d’une zone rouge qui était rouge au moment du départ

Non, car le travailleur s’est lui-même mis dans cette situation.

 

Il existe cependant une exception pour les déplacements essentiels. Dans ce cas, le chômage temporaire est possible.

Retour d’un pays à très haut risque qui ne l’était pas encore au moment du départ

Oui, si le travailleur n’est pas en incapacité de travail et si le télétravail n’est pas possible.

Retour d’un pays à très haut risque qui l’était déjà au moment du départ

Non, car le travailleur s’est lui-même mis dans cette situation.

 

Il existe cependant une exception pour les déplacements essentiels.

 

Dans ce cas, le chômage temporaire est possible.

 

Sources :

Secrétariat Social Securex - Legal 18-08-2021