To Delete Document
InEditMode: ("1" if Yes) IsNewDoc: ("1" if Yes) DspNow: UserCN: (username-CN) HistoryFields: (is used in the code for the history subform) -

-

Le chômage temporaire n’empêche pas l’apprentissage sur le lieu du travail

23/10/2020

Les entreprises qui ont encore recours au chômage temporaire ne peuvent pas faire appel à des tiers ou à des étudiants pour accomplir le travail de leur personnel en chômage temporaire.

Mais qu’en est-il des jeunes qui suivent une formation en alternance ? Peuvent-ils continuer à suivre le volet pratique de leur formation, qui se déroule en entreprise ?

L’ONEM a fait savoir que le chômage temporaire ne faisait pas obstacle à la conclusion et au maintien de contrats de formation en alternance, pour autant, bien entendu, que leur objectif soit l’acquisition de nouvelles compétences.

 

Former sur le lieu de travail ? Oui, mais à certaines conditions

De nouvelles conventions peuvent être conclues (et les conventions en cours peuvent être poursuivies) à condition que :

  • le tuteur soit au travail ;
  • l’entreprise estime qu’il est possible et opportun que le stagiaire soit présent sur le lieu du travail, et que l’acquisition de compétences soit centrale ;
  • l’entreprise suive les directives sanitaires comme elles sont mentionnées au Guide générique établi pour éviter la propagation du virus ;
  • une concertation sérieuse ait eu lieu entre l’entreprise et l’organisme de formation, afin qu’un accompagnement de qualité et un environnement de travail sécurisé soient assurés.

Pour un aperçu des différentes formations en alternance régionales, consultez notre dossier Stage et apprentissage.

 

Des directives pour les cours théoriques et des directives pour le volet pratique de la formation

Les directives pour les cours théoriques sont mises en place par les structures en charge de l’enseignement au sein de chaque communauté. Les directives pour la formation pratique dépendent des règles adoptées au sein de l’entreprise où cette formation est donnée.

 

Du chômage temporaire pour les apprentis ?

Il faut distinguer les stagiaires qui suivent une formation professionnelle des apprentis qui suivent une formation en alternance et qui sont assujettis à la sécurité sociale.

Les premiers n’ont pas droit au chômage temporaire, les seconds, oui, pour ce qui concerne les heures de formation pratique. Vous trouvez de plus amples informations à ce sujet à la page 33 des FAQ de l’ONEM.

 

Source :

 

Secrétariat Social Securex - Legal 23-10-2020